Charroux - Bulletin municipal 2017 - page 6

06
BÂTIMENT
VOIRIE
ESPACES VERTS
Beaucoup de travaux ont été
réalisés pour l’année 2017.
- Couverture du Presbytère.
- Epicerie :
mise aux normes
électricité, aménagement sanitaires.
- Appartement au-dessus de
l’ADMR  :
mise aux normes électricité.
Tous ces travaux sont exécutés par
l’entreprise RIVET de Charroux.
- Église :
travaux de boiserie pour
sécuriser une partie des voûtes
(travaux exécutés par l’Entreprise
CHARRAUD de La Chapelle-Bâton.
Les agents ont effectué l’entretien
général et de menus travaux dans
les bâtiments, (le carrelage dans les
sanitaires de la salle polyvalente, la
peinture dans les appartements et
les écoles.)
Travaux de rénovation de plusieurs
routes.
- Dérasement, curage de fossé,
reprofilage à la grave, émulsion,
enrobé à froid, bicouche et pata.
Routes :
• de Charroux à Payroux (vc-1) ;
• de Châtain à Mauprévoir (vc-2) ;
• de Coucoussac (cr-3) ;
• de chez Bonnicet aux Renardières
(vc-12) ;
• de Bords (vc-15) ;
• de chez Dinet (vc-27) ;
• des Roches (vc-42) ;
• de la Paulièvre (vc-47) ;
• chemin de la Roche Pinard (le haut)
(vc-56) ;
• de Bel-Air (vc-78).
Ces travaux ont été exécutés par
l’Entreprise STPR de Pleuville sous
la conduite de Florent MICHELET
(technicien de la Communauté de
communes).
Travaux communal :
• Place de la Cahue et trottoir ;
• Place du 18 juin : scarification
du support existant, reprofilage
et bicouche. Ces travaux ont été
également exécutés par l’entreprise
STPR de Pleuville.
• Certains travaux de pata exécutés
par le SIMER.
• Élagage des routes communales par
l’entreprise GABORIEAU de Châtain.
• Bouchage de nids de poules sur les
chemins communaux (150 tonnes
de calcaire 0/20 employés).
• Bouchage de nids de poules sur
les routes communales (15 tonnes
d’enrobé à froid employé).
Ces travaux sont effectués par les
agents.
Maurice PREVEYRAUD
L’entretien des rues, le fleurissement des parterres
et bacs, la tonte, le taillage des haies et le désherbage
doivent se faire uniquement avec un outil mécanique et
la binette, pour respecter la nature. Tous ces travaux sont
exécutés par les agents de la commune.
CIMETIÈRE COMMUNAL – GESTION DES ESPACES
En 2015, la commune a mis en place un plan d’entretien
communal d’espace vert afin d’établir un diagnostic des
pratiques d’entretien et des risques qui leurs sont liés
pour limiter le transfert de pollutions diffuses vers la
ressource en eau.
Depuis le 1
er
janvier 2017, les collectivités ne peuvent plus
désherber chimiquement les espaces publics.
C’est pourquoi les élus de CHARROUX ont décidé, face à
l’enjeu de santé publique et pour le bien être des générations
futures, mais aussi
pour un gain de
temps et donc de
coût, de s’engager
en 2017 vers le
zéro phyto sur les
espaces publics.
Il a donc été décidé au conseil municipal, de s’engager
dans la démarche « la nature dans nos cimetières », et
d’appliquer la méthode de l’enherbement sur les allées,
(avec des produits nains adaptés) et de conserver une
bande de fleurissement derrière les tombes.
Ce projet, mis en place depuis la Toussaint, va nous
permettre de garder un cimetière esthétique tout en
limitant le temps d’entretien (des employés communaux)
passé sur cette zone pour entretenir d’autres espaces
mécaniquement. Les espèces implantées sont adaptées
au milieu pauvre et ont une pousse lente, ce qui permet de
réaliser seulement une à deux tontes par an.
Les chemins resteront carrossables et praticables même par
temps de pluie. Le but est que cette herbe occupe la place et
empêche l’installation des plantes indésirables. Les plantes
indésirables qui pousseront seront enlevées manuellement
parnosagents,maisn’hésitezpassivousvoyezuneherbefolle
par exemple. Nous vous remercions par votre collaboration.
Sachez qu’à partir de janvier 2019, vous ne pourrez plus
utiliser de produits phytosanitaires chez vous, aussi
commençons le jardinage au naturel pour mieux protéger
notre environnement et celui des générations futures.
Marie Claire LESUEUR, Maurice PREVEYRAUD
1,2,3,4,5 7,8,9,10,11,12,13,14,15,16,...40
Powered by FlippingBook